VOLCANS ET LACS DU NORD NEO-ZÉLANDAIS

Image d’épinal

L’île du Nord de la Nouvelle Zélande, appelée Te Ika A Maui en maori, héberge la capitale politique : Wellington et la capitale économique : Auckland. C’est aussi les vertes collines de la Contée du Seigneur des Anneaux et la culture maorie, omniprésente sur le territoire.

Lumière sur la réalité

Les nombreuses formations volcaniques sont bien préservées malgré leur grande accessibilité, probablement parce que l’accès en est cher et que tout y est interdit ! La palette chromatique des lacs volcaniques est extraordinairement photogénique mais les sites sont pauvrement documentés, par exemple sur Tongariro Alpine Crossing, superbe itinéraire de randonnée au demeurant. Enfin, la culture maorie étant liée aux sources chaudes et autres geysers, nous l’avons effleurée par le prisme du volcanisme.

Persistance rétinienne

Les plages désertes de Bay of Plenty au petit matin, les lacs émeraudes du Tongariro tels des chaudrons de sorciers malicieux, le bleu profond des eaux chaudes baignant White Island, le jardin public d’Hamilton sur la longue route du retour, un plaisir totalement inattendu.

Île du nord – Nouvelle Zélande – Décembre 2015 à Janvier 2016