EXPLORATION DU MASSIF DU MAKAY

Image d’épinal

Tout est parti d’un livre résultant de la première exploration scientifique dans cette région de Madagascar en 2010. Quand les premiers itinéraires dans le massif du Makay  ont ouverts en 2013, nous en étions ! 

Lumière sur la réalité

Terre des voleurs de zébus, ils sont les seuls à connaître suffisamment le massif pour nous guider. Une troupe de 20 Baras (ethnie malgache) et 5 Vazahas (à la peau qui pêle = blanc) partent donc à l’aventure dans ces méandres. De la roche érodée, du sable, des lits de rivières sablonneux, des passages étroits et aquatiques. Des insectes étranges. Une impression du bout du monde. Exploration complète du nord du massif, des cimes toutes rondes aux profonds canyons encaissés. En chemin, la célèbre allée des baobabs vaut un stop au crépuscule.

Persistance rétinienne 

Aller au pied du massif prend 3 jours en 4×4. Les pistes sont difficiles pour les mécaniques et  les pilotes : treuil utilisé toutes les heures, enlisements dans le sable. Une expérience humaine inégalée avec les Baras pendant une semaine. En guise de repas d’adieu, le cochon attrapé-tué-mangé en dehors d’un village car les esprits ne tolèrent pas le porc !

Massif du Makay – Madagascar – Mai 2013