Bilbao

PLAISIRS BASQUES

Week-end printanier, enfin l’occasion de redécouvrir le pays basque après une brève incursion en 2003 lors de laquelle San Sebastian avait laissé un souvenir bruyant.

A Bilbao, nous nous joignons aux bons vivants qui profitent des plaisirs culinaires basques, les « Pintchos » (= tapas) à toute heure, arrosés de bières ou de vins locaux… Mais la langue espagnole manque cruellement pour commander ! Quel plaisir que de boire et manger installés n’importe où, dans le parc en face du bar ou au bord de l’eau… Nous profitons aussi de la plage les pieds dans l’eau sous une chaleur printanière inhabituelle (30 degrés à l’ombre).

L’emblématique Musée Guggenheim, bateau de verre, titane et calcaire agit comme un aimant mais la tradition architecturale basque n’est pas oublié dans la vieille ville. Coté collections, c’est encore le « Gugg » qui nous emballe alors que le Museo de Bellas Artes est bien moins intéressant.

Souvenirs en bref…

Un verre de vin savouré face à l’océan à Algorta.
La matière du temps, chef d’oeuvre monumental de Serra.
Tournesols de Anselm Kiefer & La rougeur du rouge de Robert Motherwell (photos interdites).
El Globo pour une soirée typiquement Bilbainas.

Bilbao – Espagne – Mai 2017