BRÉSIL – BAHIA

DIAMANTS DE BAHIA

IMAGE D’ÉPINAL

Salvador de Bahia, une ville tentaculaire au bord de l’Atlantique. La ville noire du Brésil, fruit d’un passé de traite négrière. La Capoeira comme emblème culturel. Les façades colorées de la vieille ville (ville haute) classées par l’Unesco.

Le parc de la Chapada Diamantina, zone de trek au relief tabulaire, anciennement dédié à la recherche de diamants. Écrin de verdure où les cascades et les sentiers rivalisent de beauté.

LUMIÈRE SUR LA RÉALITÉ

Salvador de Bahia est une ville à plusieurs visages, colorés et spirituels, reflétant un brassage culturel historique entre esclavage et vagues d’immigration successives. La ville haute est magnifique, notamment la place de Pelourinho et l’église Rosario dos Pretos qui sont classées au patrimoine mondial par l’Unesco. La ville basse et son marché sont moins spectaculaire mais le marché très animé et les embouteillages sur les grands axes font aussi partie de la ville ! Les églises sont légion, avec un degré de conservation inégal. Elles sont parfois difficiles à visiter (tantôt fermées, tantôt parce que l’office est en cours) mais recèlent de véritable trésors. Enfin, les plages sont un vrai plus dans cette immense ville et il fait bon s’y balader pour regarder les gens vivre.


Un trek vert inattendu dans la Chapada Diamantina : montagnes tabulaires, sentiers muletiers caillouteux, dénivelés inattendus, cascades pour se rafraîchir plusieurs fois par jour, forêt dense et plateaux pelés… Isolé par ses barrières naturelles, le parc naturel de la Chapada Diamantina offre un cadre résolument sauvage pour ceux randonnent plusieurs jours de refuge en refuge. A l’entrée du parc, le tranquille village de Capão évoque le Far West au bout de sa piste défoncée. De l’autre côté, Lençois est malheureusement victime de son accessibilité en car mais tout ce monde crée une ambiance de rue qu’on a aimé le temps d’une soirée.

Soirée dans les rues de Lençois avant de quitter la Chapada Diamantina

PERSISTANCE RÉTINIENNE

Le superbe centre historique de Salvador de Bahia et notre charmante pousada dans la quartier du Carmo.

Les baignades dans les multiples rivières du parc naturel. La pizza à Capão. Les hébergements bien cachés dans la vallée du Pati. Et la chute vertigineuse où l’eau de la Fumaça ne touche pas terre…

Salvador & province de Bahia – Brésil – Juillet 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *